Intervalle

Espace Electra, EDF, Paris. Du 31 mai au 7 juin 2007

Avec Hannah Husberg

Intervalle reprend l’idée d’une traversée, proposant au spectateur de participer et sculpter l’expérience sonore et sensorielle. Une forêt de grands ballons blancsmunis de microphones captent le son, le presque-silence du tâtonnement des
visiteurs aux pas sourds et retranscrivent ce quasi-rien en direct à travers des hautparleurs directionnels. Les ballons créent un étouffement du son et conservent noondes émises, ils tentent l’impossibilité de capter le son toujours en mouvement, et déjà évanouis. Une pièce sonore, fabriquée à partir d’enregistrement, de palpation, à l’intérieur du ballon, entoure la salle par quatre hauts-parleurs.


Extrait de la bande son Intervalle





Ecole Nationale Supérieure des beaux-arts




caractéristiques techniques : ballons, hélium, capteurs sonores et hauts-parleurs.

Articles les plus consultés

TRAFIC