Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Au bord du battement

Au bord du battement, 2019_ Salle du théâtre-auditorium impression sur dibond, aluminium brossé 300cm/150cm x 2
Un bras, un geste se répète. Ce mouvement est celui de l’homme domptant le dragon dans le registre des chimères du répertoire aérien des cartouches de la peinture romane de l’église de Notre Dame du Vieux-Pouzauges. Ce geste est photographié, numériquement reproduit et répété, fragmenté pour figurer comme décor de cadre de scène. L’impression est réalisée sur dibond aluminium, ce support couramment utilisé pour des enseignes est ici exposé dans la tradition du bas relief ornant l’architecture.
Le motif répété du bras de l’homme que j’ai renversé dessine l’aile du dragon. Monstre fantastique, le dragon, fait figure de corps hybride insaisissable. L’animal fabuleux n’est pas figé dans une représentation fixe et déterminée, sa représentation varie, le plus souvent son corps est celui d’un reptile ailé. L’origine du mot dragon vient du grec drakôn, il est employé à Athène comme …

Derniers articles

La hauteur des trottoirs

Unité Latifoliée Mobile

Collagène